BIOGRAPHIE ET DEMARCHE

J’aborde la vie comme une voyageuse, une exploratrice, une chercheuse. Ma pratique artistique est indissociable de la vie que je mène, elle lui ressemble et y puise son énergie.
Explorer des chemins, faire des rencontres, des erreurs, des trouvailles... Passer de la sphère publique, sociale, à la sphère privée, intime, autobiographique. Fréquenter le monde, l'observer, être et interagir avec, puis me retirer en moi-même. Créer des passages entre ces sphères aux frontières perméables. Passer du document sensible, tourné vers le monde, à une réflexion plus introspective et nourrir chacune des approches. Même si les concepts restent toujours sous-jacents dans mes travaux, je suis une artiste de l'expérience et du ressenti.

Essentiellement, ma démarche peut sans doute tenir dans cette pensée empruntée à l'écrivain-voyageur Sylvain Tesson: Fouiller l'anecdotique pour traquer l’universel.

Je suis née en France de parents russes. Nous habitions la banlieue de Paris, mais notre porte s’ouvrait sur la Russie du 19ème siècle. Nous parlions russe, mangions russe, fréquentions l’église orthodoxe, où j’ai pu pendant d’interminables heures me perdre dans le contemplation des icônes qui inspirent sans doute aujourd’hui mes travaux de portrait. Les jours où l’école française était fermée, j’allais à l’école russe.

J’ai très tôt commencé à pratiquer le patinage artistique. Je suis devenue membre de l’équipe de France Espoir de patinage artistique et ai remporté quelques titres nationaux et un titre international. J'ai ensuite fait des études d’art dramatique à Paris où j'ai travaillé comme comédienne pendant dix ans, principalement au théâtre et à la télévision, avec notamment Lilianne de Kermadec et Jean-Christophe Averty. Je me suis ensuite installée à Londres où j'ai fait des études de psychologie et d’écriture du scénario (Birkbeck College, University College London).

J’ai eu à un moment de ma vie 4 noms. Un nom de jeune fille, d’origine étrangère mais « francisé », un nom d’épouse anglais, un nom de comédienne d’origine incertaine, un nom russe. Je vivais en Italie et parlais plusieurs langues, sans accent ou à l’origine indéfinissable. La question était donc posée de façon récurrante : « d’où venez-vous ? ». Et chaque fois, je sentais le sol se dérober sous mes pieds, incapable de répondre. Car demander d’où l’on vient, c’est demander qui on est. « D’où venez-vous ?». A chaque fois la question réouvrait la fêlure qui devenait toujours plus fracture. Ce questionnement a inspiré mes premières productions.

A Londres, j’ai écrit et réalisé un court métrage de fiction, je dirais presque nécessairement d’inspiration autobiographique, First Lipstick. En Italie, j'ai écrit quelques scénarios de courts métrages et un scénario de long métrage. Je commençais par ailleurs à m’intéresser de plus en plus aux films documentaires de création.

La destinée de ma famille est étroitement liée à l’Histoire, aussi bien sur le plan personnel que collectif.
Mon second film se devait d’aborder les notions d’identité, d’exil et d’appartenance à une culture, à un territoire.
Dans cette optique, j'ai écrit et réalisé Inostranka : (étrangère), sorte de journal de bord vidéo, alors que j’abordai pour la première fois cette Russie tant fantasmée, terre d’origine et de mythique familiale. Inostranka : (étrangère), peut être vu comme la génèse de tout mon travail ultérieur.
Je suis ensuite retournée vivre à Paris où j'ai continué à travailler la vidéo puis la photo plasticienne. Aujourd’hui installée en Haute-Normandie, je travaille toujours la vidéo, la photographie documentaire et plasticienne, le dessin, le multimédia numérique, chaque pratique procédant et faisant évoluer l’autre.

La fracture identitaire est aujourd’hui réduite, mais mon territoire reste mouvant, en déplacement, en décalage parfois, entre Orient - qu'il soit byzantin ou japonais - et Occident, toujours mu par mon insatiable curiosité du monde et de ce qui compose toute sa complexité. 


Mes travaux personnels explorent la famille (Inostranka, Nadiejda la Petite Russie et l’Oasis,…) l’être intime (12 Visages de la Peine, Nus gris, Portraits de Femmes, Portraits Recomposés, Ad Vitam,…) la nature comme objet d’émerveillement, et le vivant dans sa complexité (dessins, Kâlî,…)
Dans mes travaux documentaires je m’intéresse à l’être social, collectif (Apprentissages #1, 2 et 3).

Mes travaux sont régulièrement exposés et diffusés en France et à l'étranger (voir CV).

CV

PROJETS 2014 - 2016

Avril 2016
Apprentissages #3, prises de vues pour la série photographique documentaire (3ème volet), Territoire des Indiens Guayamies de Alta Vista Del Mar, Costa Rica.

Février 2016
Pierre Notte, portrait photographique d’un auteur / metteur en scène en création. Commande de Dieppe Scène Nationale.

Mars 2015
Commande publique, campagne photographique pour le livret de la DRAC de Haute-Normandie autour de l’installation de l’oeuvre de Mathieu Herbelin VOST (Rouen).

2014 – 2015
L'Extension du Désert, commande photographique pour la création d'Opium, projet interdisciplinaire, Compagnie La Zampa, artistes associés au théâtre de Nîmes.

Novembre 2014 – Mars 2015
Portraits de Femmes, Réalisation de 4 courts-métrages documentaires dans le cadre du dispositif Passeurs d'images, commande du Pôle Image de Haute-Normandie.


EXPOSITIONS 2010 - 2017

7 octobre 2016 - 21 décembre 2017
La mort se nourrit de fleurs, exposition collective, commissariat Jérôme Felin, Abbatiale Saint-Ouen, Rouen.

7 - 9 octobre 2016
FLAC - Le Hall, Rouen

12 - 23 octobre 2016
Tout-Monde, exposition collective, MAM galerie, Rouen


2014 – 2016
Apprentissages #1, (photographie). Expositions dans divers lieux et festivals sur le territoire lituanien, en partenariat avec l'Institut Français.

Mars 2016
Opium, (photographie). Exposition suite au projet de commande photographique de La Zampa, compagnie associée au théâtre de Nîmes, pour la création d'Opium, galerie Le Lac Gelé, Nîmes. En compagnie de la photographe Soraya Hocine et du journaliste Julien Cernobori (créations sonores).

Janvier 2016
Blancs, exposition collective, galerie Caroline Tresca, Paris.

Mai 2015
L'Extension du Désert, (photographie). Exposition suite au projet de commande photographique de La Zampa, compagnie associée au théâtre de Nîmes, pour la création d'Opium, galerie le ZO, Nîmes.

Avril - Mai 2015
Apprentissages #1, (photographie). Exposition à l'Institut Français de Lituanie, Vilnius, dans le cadre de Semaine mondiale d’action en faveur de l’Education Pour Tous.

Mars 2015
Portraits de Femmes, (vidéo). Commande du Pôle Image de Haute-Normandie, dans le cadre de Passeurs d’Images, projection au cinéma de Caudebec-en Caux.

Mars - avril 2015
Kâlî, (photographie). Exposition, Hôtel de Ville, Sotteville-lès-Rouen.

Janvier 2015
Attemps at Trapping Marvelling, (dessin). Group show, MAM galerie / UBI, Rouen.

Juin – juillet 2014
Apprentissages #1, (photographie). Galerie Villa Perrotte, Dieppe.

Juin 2014
By Nature/ Méditations 1, 2 et 3 + photographies Océan Indien 1, 2 et 3, (vidéo et photographie) dans le cadre de Marais Digital, galerie Mamia Bretesché, Paris.

Mai 2014
Apprentissages #1, (photographie). Exposition personnelle à l’UNESCO (Vilnius). En partenariat avec l'Institut Français en Lituanie.

Mars 2014
Souffle 1, 2 et 3 + Organic Garden #1 (dessin). Group Show, galerie Mamia Bretesché, Paris.

Mai 2013
Apprentissages #2 (photographie). Exposition dans le cadre du dispositif Ecritures de Lumière, Lycée Agricole et Agro-alimentaire, EROA, Yvetot.

Octobre 2012
Flower Power v.2006 + Les Chroniques Martiennes (vidéos). Nuit Blanche/Paris à Oran, Algérie, Institut Français, Courtesy of galerie Mamia Breteshé, Paris.

Mars - avril 2012
Ad Vitam (photographie + édition). Galerie Duchamp, Yvetot. Suite à la résidence Culture à l’Hôpital, dans les EHPAD de Yvetot, Bolbec et Lillebonne.

29 novembre 2011
Inostranka (vidéo). Bibliothèque Parment, Rouen (76), projection dans le cadre du mois documentaire.

Mai 2011,
Nadiejda, La Petite Russie (photographie). Mois de l'Image. Hôtel de l'Europe, Dieppe.

Avril 2011,
Aux Bonheurs du Val (film documentaire, 60’). Commande de Dieppe Scène Nationale. Projection, Dieppe Scène Nationale.

Septembre - octobre 2010,
Apprentissages #1 (photographie). Galerie Duchamp, Yvetot.

Juillet 2010,
De Trets 2010 (photographie + vidéo), spectacle puridisplinaire, suite à une résidence de la Ville de Trets en Provence.


AIDES ET RÉSIDENCES

- AIDE À PROJET « CULTURE ET HANDICAP », 2008-2009, 2009-2010, 2010-2011 DRAC Haute-Normandie, Théâtre Le Passage (Fécamp), Caisse d’épargne

- RÉSIDENCE “LES ICONOCLASSES”, avril – mai 2010, Centre d’art galerie Duchamp, Yvetot (76). Ecole Les Jonquilles, La Chapelle sur Dun (76).

- RÉSIDENCE DE CRÉATION SCÉNIQUE, 2010, Ville de Trets-en-Provence (13)

- AIDE À PROJET « CULTURE ET HANDICAP », 2011-2012, DRAC Haute-Normandie, Centre de Rééducation Auditive d’Evreux, Caisse d’épargne

- AIDE INDIVIDUELLE À LA CRÉATION, 2012, DRAC Haute-Normandie pour le projet Ondulum (Installation multimédia interactive)

- RÉSIDENCE « CULTURE À L’HÔPITAL » 2012, DRAC Haute-Normandie, ARS Haute-Normandie, Galerie Duchamp (Yvetot), EHPAD d’Yvetot, Lillebonne et Bolbec

- RÉSIDENCE « ECRITURE DE LUMIÈRE » 2012-2013, DRAC Haute-Normandie, Pôle Image Haute-Normandie, Ministère de l’Agriculture

- BOURSE DE RECHERCHE ET CRÉATION, 2013, Institut National des Sciences Appliquées de Rouen pour le projet Ondulum et RÉSIDENCE de recherche Art et Science à l’INSA de Rouen, 2013

- RÉSIDENCE de recherche Art et Science à l’INSA de Rouen, 2013

- BOURSE D'AIDE A LA CRÉATION, 2013, Région Haute-Normandie, pour le projet Ondulum (Installation multimédia interactive)

- BOURSE D'AIDE A LA CRÉATION + RÉSIDENCE, 2013, Département de Seine-Maritime, pour le projet Ondulum (Installation multimédia interactive)

- AIDE A L'ACHAT DE MATÉRIEL, DRAC Haute-Normandie, 2014

- BOURSE IMPULSION VILLE DE ROUEN 2015, pour le projet photographique du troisième volet de Apprentissages (Costa Rica, mars 2016)

 

Top