La jeune femme tente d'échapper au rôle de Princesse, de s'en libérer seule, tentant du même coup de libérer l'homme du rôle de Prince, puisqu'il n'est pas là, forcé à accourir à sa rescousse. Le geste se répète à l’infini, sans trouver de dénouement.

Avec la collaboration de Héloïse Rémy et de Aurélie Varrin.

Un grand merci à Pierre Iskowitz, conservateur du Château-Musée de Dieppe.

Vidéo tournée pour les Journées du Patrimoine 2009.

SANS PRINCE JUSTEMENT from anya tikhomirova on Vimeo.

 


Top